Archive dans 14 septembre 2020

Où installer un chauffe-eau solaire ?

L’emplacement d’un chauffe-eau solaire est une question primordiale parce qu’il détermine la performance et le rendement de l’équipement. D’ailleurs, ce sujet taraude l’esprit des utilisateurs parce qu’il n’est jamais facile de définir la place d’une telle installation. C’est justement pour répondre à ces interrogations que nous avons préparé ce guide. Ainsi, il vous sera plus facile de prendre une décision en fonction de la configuration de votre habitation.

Réduire les distances entre capteurs et ballon

Directement, nous vous incitons à prendre en compte la règle principale de l’installation. S’il doit y avoir une norme essentielle, c’est celle de limiter la distance entre les capteurs solaires et le ballon. Mais il est important aussi de savoir que cette règle s’applique sur la distance entre le ballon et les différents points de puisage dans le logement.

Pourquoi la réduction de ces distances est-elle si importante ? Parce que plus le ballon de stockage de l’eau chaude est éloigné des panneaux solaires, plus les pertes thermiques seront considérables le long du circuit. Ainsi, le matin, ou lorsque le soleil est voilé, il faudra réchauffer une plus grande quantité de fluide caloporteur. Et cela va ralentir l’activité d’une production efficace d’eau chaude. En d’autres termes, durant les saisons où le soleil est intermittent, la production sera très limitée.

Réduction des distances entre le ballon et les points de puisage

Comme nous l’avons déjà mentionné, les distances entre le ballon et les points de puisage devront également être réduites au maximum parce que cela limite le temps de parcours de l’eau, préservant ainsi sa chaleur. Donc, le temps d’attente de l’arrivée de l’eau vers le robinet sera moins long.

Si possible, il convient d’installer le chauffe-eau dans les combles. Ainsi, il sera à la fois préservé du gel et assez proche des capteurs. Toutefois, si vous devez l’installer dans un autre endroit, notamment dans une chaufferie, prenez soin d’isoler le circuit de tuyaux venant des capteurs avec une gaine. Et si le chauffe-eau est à l’intérieur de votre habitation, faites toujours passer les tuyaux par l’intérieur afin d’éviter les déperditions. Puis, faites en sorte que ces distances susmentionnées ne soient pas trop éloignées.

Orientation du chauffe-eau solaire

Comme pour le cas de n’importe quelle autre installation solaire, l’orientation et l’exposition au soleil doivent être bien pensées, car c’est ce qui rendra l’équipement plus performant. Dans ce cas, l’idéale est une pente de toit orientée vers le sud. Puis, l’inclinaison doit être de 45 ° environ et aucun obstacle ne doit entraver le toit. Évitez donc un emplacement où un arbre ou un autre bâtiment opère un ombrage sur votre toiture et choisissez une autre place.

De préférence, c’est le toit entre le sud, le sud-est et le sud-ouest qui doit être utilisé. Mais dans le cas où aucune possibilité ne s’offre à vous sur le toit, il est aussi possible d’installer le chauffe-eau dans le jardin. Pour cela, vous devez simplement réserver un espace de 3 à 5 m2 (en moyenne) pour les panneaux solaires.

Isolation des combles : pourquoi faire ?

Ces derniers temps, vous avez constaté que votre facture d’énergie est démesurément élevée ? Et vous ressentez une sensation de froid ou d’inconfort thermique, alors que le système de chauffage de votre logement est déjà allumé ? Toutes ces raisons s‘expliquent en effet, par une mauvaise isolation de l’habitation. Sans contester, vous le savez déjà qu’une mauvaise isolation de combles peut entraîner jusqu’à 30 % de pertes de chaleur. Notamment à cause de cela, il s’avère cruciale de renforcer l’isolation de votre logement en partant du comble.

Les bonnes raisons de recourir à l’isolation des combles

Lorsqu’on se demande pourquoi se lancer dans l’isolation de son logement, on pense tout de suite à des travaux plus complexes avec des factures élevées voire même des inquiétudes liées à l’idée de quitter définitivement son logement. En revanche, contrairement aux idées reçus, les travaux d’isolation des combles ou des sous-sols semblent une opération facile à réaliser, à condition de prendre en compte des points de vigilances.

En effet, que vous souhaitez entamer un travail d’isolation de combles perdus, de combles aménageables ou encore des sous-sols de votre habitation, sachez que tous ces travaux sont faciles à réaliser et ne nécessitent que quelques techniques simples. De ce fait, si vous envisagez de vous lancer dans l’isolation des combles perdus, vous n’avez qu’à recourir au soufflage. En ce qui concerne les combles aménagés, il vous suffit simplement d’installer des matériaux isolants le long des rampants de toit et le tour est joué. Quant à la rénovation énergétique concernant les sous-sols, il vous est possible de dérouler facilement des plaques d’isolant sur le plafond qui se trouver sur les plancher bas de la maison. En somme, ces travaux ne requièrent aucuns travaux annexes !

A noter que simple ne veut en aucun cas dire qu’il ne nécessite pas de technicité. Pour un travail parfaitement soigné et un résultat satisfaisant, on vous recommande fortement de confier cette tâche à une entreprise de couverture très sollicitée et présente également des qualifications professionnelles. De ce fait, vous profiterez d’une solution d’isolation à la hauteur de vos espérances tout en assurant des travaux bien réalisés par une garantie décennale.

Un avantage considérable de l’isolation des combles est son prix parfaitement abordable. Donc à la portée de tous. Grâce aux primes du Coup de Pouce Isolation, certaines entreprises peuvent vous proposer une isolation à un euro. Qui plus est, vous aurez droit à une visite technique et ce sans engagement.

Lorsque vous décidez de vous lancer dans ce genre de tâche, sachez que cela ne signifie pas que vous vous engagez vers de travaux de rénovation lourde. En fait, en adoptant des techniques bien adaptées, les experts peuvent réaliser les travaux en seulement quelques heures. Généralement, une demi-journée suffira amplement aux artisans qualifiés RGE pour terminer de telles opérations. Grâce à cela, inutile de vous déménager. Un vrai plus à prendre en considération.

Isoler ses combles pour réduire ses factures d’énergie

Se lancer dans des travaux d’isolation de comble permet en effet d’améliorer la performance énergétique de sa maison. Recourir à l’isolation des combles revient en effet à améliorer l’efficacité énergétique de sa maison tout en réalisant d’importantes économies d’énergie sur la facture énergétique. A noter qu’une multitude d’opérations d’isolations sont éligibles aux primes liées principalement au dispositif concernant les certificats d’économies d’énergie.