isolation mur parpaing

isolation mur parpaing

Au sein d’une bâtisse, les problèmes d’isolation sont monnaie courante. Elles sont encore plus accentuées lorsque la maison n’est pas entretenue correctement. C’est également le cas quand vous faites l’acquisition d’une maison ancienne. Ces infrastructures traditionnelles sont régulièrement des passoires thermiques. En raison de l’inefficacité flagrante de certains matériaux utilisés quelques décennies plutôt, l’isolation des murs et des autres maçonneries furent négligées. Dorénavant, plusieurs produits isolants permettent de renforcer la structure murale. Le parpaing, très en vogue, actuellement, consolide et procure des performances isothermique exceptionnelles. Toutefois, certaines interrogations restent sans réponse.

Le parpaing, de quoi, s’agit-il ?

Dans le domaine de la construction et de l’habitat, tout artisan, ouvrier, ou professionnel du métier connaît les facultés incroyables du parpaing. Fabriquée à partir de blocs de béton, cette matière est particulièrement solide et résistance. Depuis quelques années, il est devenu le matériau par excellence en matière de travaux de maçonnerie. Auparavant, il était destiné à des ouvrages industriels et notamment commerciaux. Ce n’est que plus récemment que son utilisation auprès de maison individuelle s’est largement démocratisée. Leur exploitation a suscité beaucoup d’intérêts si bien que 80 % des infrastructures construites depuis une décennie ont nécessité du parpaing. Ces statistiques furent établies sur un large échantillon de ville française. En tant qu’isolant, il neutralise les ponts thermiques et offre une protection optimale des murs.

Que valent réellement les parpaings isolants ?

Si vous souhaitez effectuer quelques travaux de rénovation et d’isolation, le parpaing est un choix tout à fait judicieux. C’est un matériau de qualité certifiée qui est connu pour ses propriétés isolante à action immédiate. Par rapport à l’installation, on peut nettement affirmer que la pose de ces isolants s’effectuer de manière très simple. Ils s’emboîtent les uns sur les autres et nécessitent peu d’expertise. Peu encombrant, leur épaisseur est modérée et permet un gain d’espace significatif. Grâce à sa robustesse, les parpaings résistent aux ravages du temps et ne craignent pas les intempéries. Ainsi, vous êtes tranquille pour un bon bout de temps. Complètement ignifuge, il y a peu de risque qu’un incendie se déclenche dans votre maison.

Combien ça coûte ?

Le recours aux parpaings isolants est sans nul doute la meilleure option d’isolation de façade. Néanmoins, puisque tout à un prix, ici, le tarif est particulièrement abordable. Facturé au m2, le coût d’acquisition de ces matériaux se situe dans l’intervalle 60 et 80 €. Toutefois, ce montant peut varier en fonction du type de produit et de la marque que vous avez choisi. À noter qu’il existe une grande distinction entre parpaing classique et parpaing isolant. Ce dernier pourrait vous revenir jusqu’à deux fois plus onéreuses. Ce qui est certain, c’est qu’il y a un écart important de performance entre ces deux modèles. Lors de la décision finale, il vous incombe d’évaluer en votre âme et conscience quel produit vous convient le mieux. De nombreux sites spécialisés et magasins proposent un devis afin que vous puissiez vous faire une idée sur le montant des dépenses.

Manuel

Les commentaires sont fermés.