Isolation : ne jetez plus l’argent par le toit

Isolation : ne jetez plus l’argent par le toit

Isolation : ne jetez plus l’argent par le toit

L’isolation de notre habitation joue un rôle important dans l’économie sur la facture d’énergie. Les murs, les portes et les fenêtres ou encore le toit, toutes les occasions sont bonnes pour confiner la chaleur et réduire ainsi le chauffage. En plus, vous pouvez accéder au crédit d’impôt de transition Energétique (CITE), sous certaines conditions fixées par la loi, et alléger votre investissement. C’est pourquoi, nous nous intéresserons ici sur l’isolation par le toit qui laissent échapper jusqu’à 30% de la chaleur.

Avantage à isoler sa toiture

Comme mentionné plus haut, les avantages financière en optant pour l’isolation de la toiture n’est pas négligeable. Premièrement pour vos économies d’énergie, le fait que le toit isolé ne donne pas lieu à la perdition de chaleur, l’utilisation de votre chauffage sera plus modérée tant pour par rapport à la puissance que la durée d’utilisation. En fait, l’isolation partielle de la maison n’est que peine perdue, car si vous vous engagez à isoler vos murs et les ouvertures diverses, la chaleur s’échappera quand même du toit. Ainsi, si vous voulez une isolation effective, soyez prêt à le faire à tous les niveaux.

Et puis, l’Etat vous encourage à le faire pour la préservation de l’environnement et aussi pour que la consommation globale d’énergie de l’organisation territoriale ne monte pas en flèche. Vous aurez droit à l’éco prêt à 0% qui est un prêt à taux réduit pour vos travaux, prime énergétique après vos travaux ainsi qu’une TVA à 5.5% au lieu de 10.

Les travaux d’isolation de la toiture

Pour les travaux qui vous attendent, vaut mieux commencer par inspecter l’état de votre toiture. Réparez les dommages du toit et de la charpente. Par la même occasion, éliminer les fuites d’air qui laisse infiltrer les courants d’air quoique ces sources de fuites soient de petite dimension. Pour les boucher, calfeutrez-les à l’aide de silicone, de latex acrylique, du polyuréthane ou encore les mousses en PVC ou en caoutchouc synthétique.

Ce n’est qu’après tout cela que vous pouvez procéder aux travaux d’isolation de votre toit qui peut se faire en intérieur ou à l’extérieur selon votre choix. Ce choix repose notamment sur le budget et aussi sur votre usage de vos combles. Si vous envisagez aménagez votre comble en chambre, il est plus judicieux de faire l’Isolation Thermique par l’Extérieur (ITE), car cela ne réduira pas le volume de votre espace. Par contre, cela nécessite l’enlèvement temporaire de la couverture de toit qui peut être compliqué. Vous pouvez alors faire le chois entre trois technique de l’ITE à savoir le sarking, les caissons chevronnés, et les panneaux sandwich.

Si cette opération de ménager la couverture du toit n’est pas possible, vous pouvez quand même isoler votre toit de l’intérieur en retranchant sur le volume de votre comble aménageable. Dans ce cas, l’isolant de votre choix sera posé sur le plafond du comble. Par contre, si le comble est trop bas pour être aménagé, vous n’avez qu’à étaler l’isolant sur le plancher du comble en question étant donné qu’il ne peut vous être d’aucune utilité, on parle alors de comble perdu.

ADMIN

Les commentaires sont fermés.