Isolation : n’oubliez pas la ventilation

Isolation : n’oubliez pas la ventilation

Isolation : n’oubliez pas la ventilation

Procéder à l’isolation thermique de notre domicile est une nécessité, dans la mesure où cela nous permet de faire en sorte que la température au sein de notre domicile puisse rester à un seuil viable même quand il fait froid dehors. En outre, on oublie trop souvent de penser à bien laisser l’air circuler quand on isole une maison.

Les principes de l’isolation thermique

Afin de nous assurer qu’une maison est bien isolée sur le plan thermique, il doit être fait en sorte que les différents espaces qui laissent trop facilement la chaleur s’échapper généralement sous forme d’air chaud puissent être contrôlés. On peut par exemple mentionner la toiture, qui est à elle seule la cause de près du tiers des pertes de chaleur dans une maison avec une mauvaise isolation. Pour s’assurer que notre maison est bien isolée, on doit donc se charger de rendre ces éléments imperméables à la circulation de la chaleur, donc de l’air.

C’est la totalité de la maison qui doit subir ce traitement, et quand une maison est parfaitement isolée, non seulement elle rend possible à la chaleur de ne pas s’échapper, mais aussi, elle est isolée sur le plan du bruit. En effet, les isolants utilisés ont également la possibilité de bloquer les vibrations causées par les sons venant du dehors, ce qui vous assure aussi une protection sur ce plan.

La ventilation est souvent délaissée

Lorsque l’air dans une maison y est coincé par une trop bonne isolation, il se met à stagner, et c’est là une mauvaise chose. En effet, quand l’air ne se renouvelle pas assez, il se met à présenter un risque pour la santé de ceux qui le respirent. Ainsi, on se retrouve avec un air trop pauvre en oxygène, et qui pourrait faire beaucoup de mal à nos voies respiratoires. Le principal souci réside dans le fait que l’air stagnant peut aussi être humide, et un air humide est le meilleur environnement possible pour le développement de germes de toute sorte.

Ces germes sont les plus grands vecteurs de maladies qu’on doit craindre au sein d’une maison, aussi il est nécessaire de bien faire attention à ne pas respirer de l’air qui en contient, car cela pourrait vous causer des maladies graves. En outre, un des moyens d’indiquer que votre maison bien isolée n’est pas assez aérée est de remarquer la présence de moisissures sur le toit ou d’autres parties de la maison.

Comment bien aérer votre maison

La chose la plus simple que vous pouvez faire afin d’assurer une bonne circulation de l’air dans votre maison est de vous charger d’ouvrir les volets pendant au moins 15 minutes le matin et le soir. Mais cela n’est pas vraiment suffisant, et il est nécessaire d’installer des systèmes de climatisation pour vous assurer que l’air circule comme il se doit.

Les solutions qui se présentent à vous sur ce plan sont variées, et cela peut aller du simple ventilateur au climatiseur moderne et qui s’accompagne de plusieurs options. Cependant, si vous souhaitez garder la santé, il est essentiel de mettre en place ce genre de dispositif.

ADMIN

Les commentaires sont fermés.