Se chauffer au bois pour économiser

Se chauffer au bois pour économiser

Se chauffer au bois pour économiser

Ce n’est pas simplement un hasard si de plus en plus de particuliers décident de se chauffer au bois. Il s’agit de la meilleure solution pour économiser.

Comment le chauffage au bois vous permet-il de réaliser des économies ?

Comparé aux autres énergies, le bois est l’énergie la moins chère du marché. D’ailleurs, alors que les prix de l’électricité ainsi que des autres combustibles (gaz et fioul) ne cessent d’augmenter chaque année, son prix est relativement stable. En optant pour le chauffage au bois, c’est évident alors, vous réduisez votre facture énergétique et réaliserez de belles économies. Prenez note que selon l’estimation, le chauffage au bois permet de réaliser en moyenne jusqu’à 25 % sur la facture d’énergie.

Bien entendu, le coût de votre chauffage et donc l’économie que vous pouvez réaliser variera en fonction de la nature de l’installation de votre choix (poêle, chaudière ou autre), mais aussi du type de bois que vous utilisez (bûches, pellets ou bûches compressées).

Chauffage au bois : pour quelle solution miser ?

Pour faire de vraies économies, il faut bien choisir son appareil de chauffage au bois. Eh oui, le choix de l’installation ne doit pas être pris à la légère. Pour quelle solution devez-vous miser alors ? Comme vous l’avez certainement remarqué, diverses options s’offrent à vous. Avant toute chose, nous vous conseillons d’oublier la cheminée à feu ouverte ! Vous disposez déjà d’une cheminée et vous voulez quand même apprécier ses jolies flambées ? Pensez à équiper celle-ci d’un insert. En effet, une cheminée à feu fermé affichera un rendement élevé par rapport à une cheminée à foyer ouverte (plus de 70% contre 30%).

La chaudière à bois reste une option envisageable également. Avec celle-ci, chauffez à la fois votre habitation ainsi que votre eau sanitaire. Ce système est le plus rentable sur le long terme. Seule ombre au tableau : installer une chaudière à bois implique un budget assez conséquent.

Et que diriez-vous de miser pour un poêle à bois ou à un poêle à pellets ? Système économique par excellence, le poêle fera toute la différence chez vous. Bonne nouvelle : sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier de certaines aides financières (comme le CITE, l’éco PTZ et les Primes Energies) en optant pour un poêle à bois ou à granulés. Si possible, privilégiez le poêle à granulés. Ce type de poêle assure un rendement supérieur, mais pas seulement. Son autonomie est nettement plus intéressante également. Sans oublier que le poêle à pellets est plus pratique et peut êtreprogrammé selonles besoins. Bien évidemment, vous devez choisir la bonne puissance lors de l’achat. Puisque l’installation pourra influencer la performance, ainsi que le rendement de votre appareil et par la suite l’économie que vous pouvez réaliser, pensez à recourir au service d’un installateur certifié.

Toujours pour davantage d’économies…

Faut-il encore rappeler que pour plus d’économie, vous devez choisir le bon combustible ? Pour les bûches, l’essence, le taux d’humidité et le diamètre sont à vérifier lors de l’achat. Concernant les pellets, tenez en compte du taux de l’humidité et de cendres, des dimensions et surtout du PCI (pouvoir calorifique inférieur). En outre, vous devez également adapter la température selon les besoins de la pièce (sauf si l’appareil est destiné pour chauffer l’ensemble de votre maison). Et s’il y a un point qu’il ne faut pas négliger c’est l’isolation de votre maison. C’est peut-être pour vous le moment de vous lancer dans certains travaux d’isolation.

Enfin, ne faites pas l’impasse sur l’entretien de votre installation.

ADMIN

Les commentaires sont fermés.